• Oriental Magic est considéré comme une étude brillante traitant des façons, des raisons et des sujets de réflexion des populations s’étendant de l’Afrique du Nord au Japon. Richement illustré, ce livre est le produit de plusieurs années de recherche et de travail sur le terrain dans une dizaine de régions présentant des différences culturelles. Sa précision savante et sa contribution authentique à la compréhension des cultures en font un texte clé pour toute personne s’intéressant aux croyances informelles et aux pratiques ésotériques. Il traite de l’alchimie indienne, du système de numérotation arabe (abjad), de la divination, des charmes et talismans, et même d’un ancien sort d’immortalité pour les brahmanes. Reflections (Réflexions) ¦ The Secret Lore of Magic (Les traditions secrètes de la magie)
    Available in the following formats:
    amazonukbuy-button
    Read it for Free
    OPEN BOOK
    openbook
  • Publié pour la première fois en 1957, Destination Mecca constituait à la fois un carnet de voyage ambitieux et un travail de recherche ethnographique et culturel. Shah y décrit un large éventail d’épisodes fascinants ; de sa recherche des mines d’or du roi Salomon sur la côte de la mer Rouge, au Soudan ; à ses rencontres avec des caravansérails et ses séjours auprès de contrebandiers méditerranéens, jusqu’au temps passé en tant qu’invité du roi Ibn Saud alors âgé. Aussi accessible aujourd’hui qu’il l’était il y a cinquante ans, Destination Mecca sert également de guide pour les jeunes aventuriers et pour ceux, plus calmes, qui voyagent depuis leur fauteuil. The Exploits of the Incomparable Mulla Nasrudin (Les exploits de l’incomparable Mulla Nasrudin) ¦ The Pleasantries of the Incredible Mulla Nasrudin (Les plaisanteries de l’incroyable Mulla Nasrudin)
    Available in the following formats:
    amazonukbuy-button
    Read it for Free
    OPEN BOOK
    openbook
  • Publié pour la première fois en 1957, The Secret Lore of Magic regroupe tout un ensemble de livres de références majeurs du monde de l’art de la magie. Ces œuvres, pour la plupart traduites pour la première fois en langue anglaise, sont annotées et totalement illustrées. Le titre du livre à lui seul indique que toutes les ressources présentes dans cette étude bibliographie n’avaient jamais été ouvertement publiées auparavant. Avec Oriental Magic publié au cours de l’année précédente, il offre une vue d’ensemble de la littérature « magique » fondamentale. Il s’agit donc d’un système de référence complet pour les psychologues, les ethnologues et pour tous ceux qui s’intéressent à l’essor et au développement des croyances humaines. Ces deux ouvrages permettent également au grand public de découvrir des informations fiables sur un sujet jadis obscur et déroutant. Oriental Magic (Magie orientale) ¦ Sufi Thought and Action (Pensée et action soufies)

    Release date: August 2016

    Read it for Free
    OPEN BOOK
  • Comment se fait-il que l’on trouve le même récit en Écosse et en Amérique précolombienne ? Comment expliquer le caractère durable et persistant des contes ? Est-ce que l’histoire d’Aladin et de sa lampe magique a vraiment été transmise du Pays de Galle (où elle a été trouvé) vers l’ancien Orient et, si tel est le cas, quand et par qui ? Les réponses à ces questions, et à bien d’autres, se trouvent dans le remarquable ouvrage World Tales d’Idries Shah, sous-titré « L’étrange coïncidence des contes de toujours et de partout ». Dans son introduction, Idries Shah remarque : « Après trente-cinq ans à travailler sur les sources écrites et orales de notre héritage mondial contenu dans les contes, on ressent vraiment quelque chose de vivant en eux, et cela devient évident lorsque l’on regroupe les contes « de base » : ceux qui ont voyagé le plus loin, ceux qui sont apparus dans le plus grand nombre de recueils classiques, ceux qui ont inspiré les grands écrivains d’hier et d’aujourd’hui ». ← Thinkers of the East (Penseurs de l’Orient) ¦ The Elephant in the Dark (L’éléphant dans le noir)

    Release date: February 2018

    Read it for Free
    OPEN BOOK
  • En décembre 1979, la pénétration des frontières de l’Afghanistan par des tanks soviétiques marqua le début d’une agression barbare qui fut à l’origine d’un tournant décisif dans l’histoire moderne. Le roman exceptionnel d’Idries Shah rapporte en détail les 10 années de résistance d’un peuple afghan empli de courage, l’histoire épique d’une victoire sur la tyrannie qui mérite d’être immortalisée. Kara Kush est l’histoire ultime des combattants de la paix. C’est un récit où le patriotisme est à l’œuvre, mobilisé et alimenté non pas par une machine de propagande ou par le charisme d’un seul individu, mais par une tradition d’indépendance empreinte de fierté vieille de plusieurs milliers d’années ; un amour profond pour sa propre terre et une féroce volonté de survivre. Kara Kush a été publié pour la première fois en 1986, à l’époque où la majeure partie du monde extérieur rejetait la résistance afghane, considérant qu’il s’agissait d’un ensemble hétéroclite de factions de guérilla rivales lancées dans une rébellion futile contre une machine militaire invincible. Avec une compréhension très fine de la nature et de l’histoire humaines, Kara Kush raconte la vérité des faits. Selon Shah, presque toutes les personnes mentionnées dans ce roman existent ou ont vraiment existé. Le nombre de combats et de raids, les détails militaires précis et les récits sur les atrocités perpétrées par les Soviétiques et par le Croissant Rouge afghan proviennent tous de sources sûres : des témoins oculaires, des participants, des déserteurs, des victimes et des prisonniers. Cet ouvrage remarquable, parmi toutes les autres sources, offre des clés permettant non seulement de comprendre cette région stratégique, mais également la phase précise de l’histoire dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui au niveau mondial. Plus qu’un roman, encore bien plus qu’un hommage, Kara Kush constitue un modèle de vision humaine, de leadership, de coopération et de capacité à une époque où nous en avons le plus besoin. « J’ai recueilli ce matériel auprès de combattants de la liberté, dont certains sont des proches, auprès de réfugiés, ainsi que d’hommes et de femmes venant de tous les coins de l’Afghanistan pour se battre côte-à-côte. »Idries ShahDarkest England (L’Angleterre la plus sombre) ¦ Seeker After Truth (Chercheur de vérité)

    Release date: December 2018

    Read it for Free
    OPEN BOOK
  • Dans son best-seller Darkest England, Idries Shah affirme que le peuple anglais est originaire d’un lieu peu connu portant le nom d’ « Hathaby », mais que ses racines remontent bien plus loin, peut-être jusqu’au lointain royaume asiatique de Sakasina. Autrefois une tribu de guerriers nomades, les Anglais ont fui vers l’ouest, emportant avec eux des récits épiques, des traditions et un mode de pensée oriental. Shah retrace les origines de ce don qu’ont les Anglais d’adopter et d’adapter presque tout ce qui relève du domaine spirituel, moral ou matériel pour leur propre usage - une faculté qui leur a permis de passer du statut de guerriers nomades à celui de diplomates, d’hommes d’affaires, de penseurs et de scientifiques prospères. The Sufis (Les soufis) ¦ Kara Kush

    Release date: June 2019

    Read it for Free
    OPEN BOOK
  • The Natives are Restless décrit en détail certaines des aventures, amusantes et profondes, du voyageur et écrivain afghan Idries Shah au sein de ce qu’il appelle « la tribu anglaise ». Cette œuvre captivante fait suite à son best-seller Darkest England (« L’Angleterre la plus sombre ») dont la narration met en exergue son œil d’anthropologue. Shah observe la vision que les Anglais ont d’eux-mêmes, et il l’oppose au regard que le reste du monde porte sur leur île excentrique. Il émet également des suppositions sur l’effet probablement permanent de l’esprit anglais sur le développement futur de la société mondiale, proposant des parallèles insoupçonnés entre l’état d’esprit anglais et la sagesse orientale. The World of the Sufi (Le monde du soufi) ¦ The Sufis (Les soufis)

    Release date: August 2019

    Read it for Free
    OPEN BOOK
  • The Englishman’s Handbook est le troisième livre de la trilogie d’Idries Shah, vendue à des millions d’exemplaires, qui explique pourquoi les Anglais sont un peuple si particulier. Il se penche ainsi sur « l’étrange phénomène du peuple et de la culture britanniques » et nous présente un manuel contenant des conseils utiles pour pouvoir se débrouiller lors de visites sur les côtes anglaises.

    Récit éclairant et souvent hilarant, cette liste est tout aussi précieuse pour les Britanniques que pour les étrangers.

    Vous y trouverez toutes sortes d’informations extraordinaires sur l’art et la manière des Britanniques à confondre les étrangers pénétrant sur leur territoire, si tant est qu’ils arrivent à passer à travers les barrières.

    The Book of the Book (Le livre des livres) ¦ Knowing How to Know (Savoir comment savoir)

    Release date: April 2020

    Read it for Free
    OPEN BOOK