Omar Khayyam: Le mathématicien et l’astronome

2016-11-10T13:12:29+00:0001/07/2016|

1

 

Ses poèmes sont appelés «rubaiyat», ce qui signifie « quatrains ». Les quatrains de Khayyam, souvent cités en Occident pour leur scepticisme, recèleraient, selon Idries Shah, des « perles mystiques », faisant de Khayyam un soufi. Il aurait prôné l’ivresse de Dieu, et se disait infidèle mais croyant. Au-delà du premier degré hédoniste, les quatrains auraient donc selon ce commentateur une dimension mystique.

Lire l’article ici.